Turquie-Le caravansérail de Karatay

[...] Le lendemain, sur la route entre Séri et Malatya.
Presque invisible, entouré d’un village aux modestes maisons composé d’étroites ruelles de terre battues où s’écoulent les égouts, le caravansérail de Karatay s'impose par son état exceptionnel de conservation et de restauration.

Le caravansérail de Karatay

La visite n'est pas commentée, et la porte principale est cadenassée...

Deux enfants s'approchent [...]

Ce solide fortin, aussi majestueux qu'élégant, est orné de sculptures et ses portes sont de style arabe. Construit au treizième siècle, il permettait d'abriter et d'échanger les produits des caravanes. Une mosquée et des bains complétaient cette véritable ville fortifiée. D'astucieux conduits en terre cuite reliant les nombreuses pièces faisaient office de ventilation.

[...] ouvrent habilement le cadenas (sans la clef !) et me laissent découvrir par moi-même l'immense bâtisse. La première porte débouche sur une vaste place bordée à droite par de grandes pièces et à gauche par des arches couvertes ; sur le mur, un escalier d'une trentaine de mètres conduit aux remparts. A l’étage inférieur, à l'extrémité de la place et dans l'alignement de la porte principale s'ouvre une deuxième porte dont l'encadrement est lui aussi finement ouvragé. A l'intérieur, de monumentaux piliers soutiennent les nombreuses arches. C'est sombre, j'allume ma lampe torche. C'est immense, cela ressemble à un marché couvert. Les deux gamins me rejoignent, profitant de cet éclairage éphémère. J'ai l'impression étrange que cela fait peu de temps que la dernière caravane a quitté les lieux avec ses voyageurs marchands. Étonnant ce sentiment du « tout proche », peut-être à cause de ce silence et de la plénitude qui s'en dégage ? A moins que cette impression de douce sécurité ne soit générée par ces murs épais parsemés d'alcôves ? Je parcours un dédale de pièces, c'est une vraie ville : citernes, fours, bains... Tout un univers surgi du passé. Je ressors du caravansérail et j’admire les puissantes murailles sculptées avec toute l’habileté de l’art oriental quand une nuée de touristes s'abat sur le site… Ouf ! J’ai eu la chance d’avoir juste le temps nécessaire pour pleinement profiter de cet instant magique, isolé dans l’espace et le temps… [...]

 

mercredi 12 février 2014 @ 09:43 SERGE a dit : #1

Je vais partager info sur mon fofo

Les commentaires sont fermés.